Les relations sociales et le management humain dans le monde du travail

Par défaut

Aujourd’hui, il est indispensable de comprendre les relations sociales, d’apprendre à identifier les problèmes de management, à les résoudre, ou les prévenir. Tel est le défi à relever notamment auprès des jeunes actifs.

Le facteur humain comme principe indispensable

Attentifs à leur propre qualité de vie, les jeunes actifs se demandent comment exercer leurs responsabilités humaines dans l’entreprise, parce qu’ils savent que l’économie et la technique, c’est indispensable, mais que l’humain est essentiel.

Les relations sociales en société

Les jeunes diplômés attendent de l’entreprise :

  • transparence
  • respect
  • reconnaissance

Ils se méfient de la langue de bois et recherchent simplicité et authenticité. Ils sont prêts à s’engager, mais pas aveuglément, avec un souci de réciprocité…

Le management humain

La perte générale de repères et le climat de défiance développé autour des entreprises exigent une approche spécifique. Le rythme de travail dans les entreprises rend difficile la prise de recul et la réflexion…

Sous une apparence d’esprit de résistance ‘’branché’’, il n’est rien proposé d’autre qu’abstention, fatalisme, impuissance, repli sur soi et démotivation…

Une dissidence qui donnerait du sens au travail, rétablirait la primauté due aux personnes et renforcerait courage et confiance.

Il a pour ambition d’aider à mieux comprendre par quels mécanismes, quelles relations de cause à effet, il est possible d’agir concrètement pour que « essentiel et indispensable » se rejoignent.

Il met l’accent sur une approche pragmatique des réalités, stimule la curiosité et le sens de l’observation et enrichit la réflexion approfondie.

La solution pour y remédier

Le parcours IFMP est un passeport pour l’emploi vers l’entreprise.

Il a pour ambition d’aider à mieux comprendre par quels mécanismes, quelles relations de cause à effet, il est possible d’agir concrètement pour que « essentiel et indispensable » se rejoignent.

Il met l’accent sur une approche pragmatique des réalités, stimule la curiosité et le sens de l’observation et enrichit la réflexion approfondie.

Il développe une intelligence des situations et des personnes.

S’engager dans ce parcours représente un véritable investissement personnel, gage d’efficacité de cette préparation à l’exercice des responsabilités humaines en entreprise.

Retrouver toutes nos formations

 

Se former au management pour de bonnes relations sociales au travail

Par défaut

L’institut de Formation au Management des Personnes (IFMP) propose des formations en management aux jeunes actifs, en mettant en avant que dans le monde du travail d’aujourd’hui l’humain est essentiel. Valoriser le travail de chacun, reconnaître les compétences et les personnalités des salariés c’est assurer de bonnes relations sociales, l’ingrédient de l’efficacité de l’entreprise.

Management humain de bonnes relations au travail

Le parcours proposé par l’IFMP (Institut de Formation pour le Management des Personnes), est destiné en priorité aux  « jeunes » :

  • étudiants des écoles d’ingénieurs, de gestion etc.
  • jeunes professionnels entrés dans la vie active depuis peu

Il a pour ambition d’aider à mieux comprendre par quels mécanismes, quelles relations de cause à effet, il est possible d’agir concrètement pour que « essentiel et indispensable » se rejoignent.

Il met l’accent sur une approche pragmatique des réalités, stimule la curiosité et le sens de l’observation et enrichit la réflexion approfondie.

Il développe une intelligence des situations et des personnes.

Un monde du travail qui change

Selon les derniers conseils à la mode :

 » Le salariat est la figure moderne de l’esclavage. Souvenez-vous que l’entreprise n’est pas le lieu de l’épanouissement, cela se saurait. La prétention de l’entreprise de mobiliser à son profit votre personne tout entière aboutit au résultat inverse: elle révèle l’oppression à laquelle vous devez répondre par un retrait subjectif sans appel, par un parasitisme discret, mais sans concession.

Devenez plutôt son tocard, son déchet, inadapté irréductible à la norme, imperméable aux manipulations. Incarnez le grain de sable dans la machine, l’anomalie qui défie l’homogène ! Ainsi, vous échapperez à l’implacable loi de futilité, à l’incontournable et désincarné bien commun, qui n’ont jamais mené aucun individu au bonheur.

Dissidents en col blanc, désengagez-vous !  » (1)

Quel programme !

Sous une apparence d’esprit de résistance ‘’branché’’, il n’est rien proposé d’autre qu’abstention, fatalisme, impuissance, repli sur soi et démotivation…

Mais puisque le monde reste à construire, n’y aurait-il pas mieux à faire ?

Différence ou dissidence ?

Puisque la différence est nécessaire, n’y aurait-il pas une autre forme de dissidence ?

Une dissidence qui donnerait du sens au travail, rétablirait la primauté due aux personnes et renforcerait courage et confiance.

Une dissidence qui s’affirmerait comme une alternative réaliste au choix apparemment impossible entre angélisme et cynisme.

L’air du temps encourage des comportements de grain de sable, ce minéral minuscule à forte capacité de nuisance.

Alors que notre temps aurait plutôt besoin de grain de sel, ce cristal essentiel à l’équilibre physiologique de l’organisme.

Des besoins en management pour les jeunes diplômés

Malgré certaines apparences, les jeunes diplômés sont exigeants : ils attendent de l’entreprise transparence, respect et reconnaissance.

Ils se méfient de la langue de bois et recherchent simplicité et authenticité.

Ils sont prêts à s’engager, mais pas aveuglément, avec un souci de réciprocité…

Attentifs à leur propre qualité de vie, certains se demandent comment exercer leurs responsabilités humaines dans l’entreprise, parce qu’ils savent que l’économie et la technique, c’est indispensable, mais l’humain, c’est essentiel.

Travail en équipe

Alors, ils s’interrogent : Comment respecter l’essentiel pour réaliser l’indispensable ?

Comprendre la vie de l’Entreprise, apprendre à identifier les problèmes humains, à les résoudre, ou les prévenir, tel est le défi à relever.

La perte générale de repères et le climat de défiance développé autour des entreprises exigent une approche spécifique.

D’autant plus que le rythme de travail dans les entreprises rend difficile la prise de recul et la réflexion…

S’engager dans le parcours de formation de l’IFMP représente un véritable investissement personnel, gage d’efficacité de cette préparation à l’exercice des responsabilités humaines en entreprise.

En ce sens, l’accomplissement du parcours IFMP est un passeport pour l’emploi vers l’entreprise.

Elles sont nombreuses à soutenir ce programme.

Pour se former au management humain, prenez contact avec IFMP.

(1) Extrait des conclusions de Bonjour Paresse, de Corinne Maier, Editions Michalon

Le management humain pour de meilleures relations sociales au travail

Par défaut

L’Institut de Formation pour le Management des Personnes propose de travailler auprès des jeunes, qu’ils soient étudiants ou professionnels, à l’amélioration des relations sociales au sein des entreprises en appliquant, notamment, un management humain.

Management humain travail relations sociales

Management humain *

Les relations sociales au travail

Selon les derniers conseils à la mode:

‘’ Le salariat est la figure moderne de l’esclavage. Souvenez-vous que l’entreprise n’est pas le lieu de l’épanouissement, cela se saurait. La prétention de l’entreprise de mobiliser à son profit votre personne tout entière aboutit au résultat inverse: elle révèle l’oppression à laquelle vous devez répondre par un retrait subjectif sans appel, par un parasitisme discret, mais sans concession.

Devenez plutôt son tocard, son déchet, inadapté irréductible à la norme, imperméable aux manipulations. Incarnez le grain de sable dans la machine, l’anomalie qui défie l’homogène ! Ainsi, vous échapperez à l’implacable loi de futilité, à l’incontournable et désincarné bien commun, qui n’ont jamais mené aucun individu au bonheur.

Dissidents en col blanc, désengagez-vous ! » (1)

Quel programme !

Des pistes d’amélioration de l’avenir

Sous une apparence d’esprit de résistance ‘’branché’’, il n’est rien proposé d’autre qu’abstention, fatalisme, impuissance, repli sur soi et démotivation…

Mais puisque le monde reste à construire, n’y aurait-il pas mieux à faire ?

Puisque la différence est nécessaire, n’y aurait-il pas une autre forme de dissidence ?

Une dissidence qui donnerait du sens au travail, rétablirait la primauté due aux personnes et renforcerait courage et confiance.

Une dissidence qui s’affirmerait comme une alternative réaliste au choix apparemment impossible entre angélisme et cynisme.

L’air du temps encourage des comportements de grain de sable, ce minéral minuscule à forte capacité de nuisance.

Alors que notre temps aurait plutôt besoin de grain de sel, ce cristal essentiel à l’équilibre physiologique de l’organisme.

Les exigences des jeunes diplômés

Malgré certaines apparences, les jeunes diplômés sont exigeants :

  • ils attendent de l’entreprise transparence, respect et reconnaissance.
  • ils se méfient de la langue de bois et recherchent simplicité et authenticité.
  • ils sont prêts à s’engager, mais pas aveuglément, avec un souci de réciprocité…

Attentifs à leur propre qualité de vie, certains se demandent comment exercer leurs responsabilités humaines dans l’entreprise, parce qu’ils savent que l’économie et la technique, c’est indispensable, mais l’humain, c’est essentiel.

Alors, ils s’interrogent : comment respecter l’essentiel pour réaliser l’indispensable ?

Comprendre la vie de l’Entreprise, apprendre à identifier les problèmes humains, à les résoudre, ou les prévenir, tel est le défi à relever.

La perte générale de repères et le climat de défiance développé autour des entreprises exigent une approche spécifique.

D’autant plus que le rythme de travail dans les entreprises rend difficile la prise de recul et la réflexion…

La solution par la formation

Le parcours proposé par l’IFMP (Institut de Formation pour le Management des Personnes), est destiné en priorité aux :

  • jeunes étudiants des écoles d’ingénieurs, de gestion etc.
  • jeunes professionnels entrés dans la vie active depuis peu.

Il a pour ambition d’aider à mieux comprendre par quels mécanismes, quelles relations de cause à effet, il est possible d’agir concrètement pour que « essentiel et indispensable » se rejoignent.

Il met l’accent sur une approche pragmatique des réalités, stimule la curiosité et le sens de l’observation et enrichit la réflexion approfondie.

Il développe une intelligence des situations et des personnes.

S’engager dans ce parcours représente un véritable investissement personnel, gage d’efficacité de cette préparation à l’exercice des responsabilités humaines en entreprise.

En ce sens, l’accomplissement du parcours IFMP est un passeport pour l’emploi vers l’entreprise.

Elles sont nombreuses à soutenir ce programme.

management humain travail relations sociales

* Iconographie
(1) Extrait des conclusions de Bonjour Paresse, de Corinne Maier, Editions Michalon
 

Carnet rose de la Ferme de la Hublaie

Par défaut

Hier soir, notre brebis Suzette a enfin mis bas.

Quelle émotion de voir ses deux petits agneaux ce matin ! Ils se portent à merveille et leur maman aussi.

Les voici déjà debout à côté de leur mère.

Ces deux petits mâles ne sont pas encore baptisés !

Nous sommes dans l’année des N, n’hésitez pas à nous proposer des prénoms dans les commentaires jusqu’à la fin de la semaine et nous choisirons parmi vos propositions !!

Merci à vous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nouveauté : Numérik invente l’écran plat le plus compact au monde

Par défaut

Les écrans plats Numerik garantissent un rendement inégalé dans des espaces réduits mais avec une qualité sans faille.

Si vous cherchez à utiliser un produit dernier cri occupant un minimum d’espace, la gamme d’écrans plats Numerik vous séduira à coup sûr. Grâce à leur taille réduite, ces écrans ne pourront jamais encombrer votre espace de travail. Ergonomiques et esthétiques, ils sont tout désignés pour les foires commerciales, les réunions d’affaires et les conférences publiques; bref, un produit de rendement inégalé pour toutes les situations où l’économie d’espace et la qualité du design comptent. L’image nette et sans scintillement, jumelée à l’effet panoramique, procurent un confort d’utilisation optimal.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Poids plume et haute résolution

Avec sa résolution de 1 3000 ppp et son poids de 1,2 Kg, l’écran plat Numerik supplante le produit équivalent de Hewlett-Packard (1 000 ppp, 3,4 Kg) ou celui de Dell (900 ppp, 5,6 Kg). Détails.

La gamme d’écrans plats Numerik

Par défaut

L’écran plat le plus compact au monde arrive en magasin.

Si vous cherchez à utiliser un produit dernier cri occupant un minimum d’espace, la gamme d’écrans plats Numerik vous séduira à coup sûr. Grâce à leur taille réduite, ces écrans ne pourront jamais encombrer votre espace de travail.

Ergonomiques et esthétiques, ils sont tout désignés pour les foires commerciales, les réunions d’affaires et les conférences publiques; bref, un produit de rendement inégalé pour toutes les situations où l’économie d’espace et la qualité du design comptent.

Des qualités techniques inédites

L’image nette et sans scintillement, jumelée à l’effet panoramique, procurent un confort d’utilisation optimal. Avec sa résolution de 1 300 ppp et son poids de 1,2 Kg, l’écran plat Numerik supplante le produit équivalent de Hewlett-Packard (1 000 ppp, 3,4 Kg) ou celui de Dell (900 ppp, 5,6 Kg).

Numerik : l’écran plat le plus compact au monde

Par défaut

Si vous cherchez à utiliser un produit dernier cri occupant un minimum d’espace, la gamme d’écrans plats Numerik vous séduira à coup sûr. Grâce à leur taille réduite, ces écrans ne pourront jamais encombrer votre espace de travail.

Votre meilleur allier en tout lieu

Ergonomiques et esthétiques, ils sont tout désignés pour les foires commerciales, les réunions d’affaires et les conférences publiques; bref, un produit de rendement inégalé pour toutes les situations où l’économie d’espace et la qualité du design comptent.

Un concentré de technologie dans quelques centimètres d’épaisseur

L’image nette et sans scintillement, jumelée à l’effet panoramique, procurent un confort d’utilisation optimal. Avec sa résolution de 1 3000 ppp et son poids de 1,2 Kg, l’écran plat Numerik supplante le produit équivalent de Hewlett-Packard (1 000 ppp, 3,4 Kg) ou celui de Dell (900 ppp, 5,6 Kg).

Le test en vidéo  :